Mis à jour le 23 septembre 2020

L’alimentation pour renforcer notre système immunitaire

Partager sur

Prendre soin de sa santé proactivement au jour le jour permet d’améliorer son immunité, et vice-versa.

Santé et immunité
Le Professeur Nathan Clumeck, Professeur émérite en maladies infectieuses à l’ULB, prend le temps de nous expliquer en détails ce que sont les virus et l’immunité. Il poursuit : « L’idée de booster l’immunité est attrayante mais la possibilité de le réaliser s’avère difficile. Néanmoins, de multiples études ont pu démontrer une corrélation entre un mode de vie sain et une immunité optimale. Il en résulte une diminution significative des événements infectieux, de maladies inflammatoires ou de cancer. »

Ce mode de vie consiste en l’absence de tabac, une alimentation saine et l’usage modéré d’alcool, la pratique régulière d’une activité physique, le maintien d’un poids idéal et un sommeil suffisant.

On peut ajouter à ces recommandations des gestes simples comme le lavage des mains et les vaccinations qui arment le système immunitaire contre une série de pathogènes particulièrement virulents et potentiellement mortels.

Le Professeur Clumeck conclut : « Il n’y a pas de remèdes ou des substituts miracles pour maintenir ou renforcer le système immunitaire. Ce système est tributaire finalement d’une bonne hygiène de vie. »

Les bases d’une alimentation saine et équilibrée
Pour un adulte, le Conseil Supérieur de la Santé en Belgique (CSS) propose en priorité 5 recommandations pour un adulte :

  • Consommer tous les jours au moins 125 g de céréales complètes en privilégiant par exemple le pain intégral ou complet au pain blanc, les pâtes complètes aux pâtes blanches, etc.
  • Manger quotidiennement 250 g de fruits frais (soit deux fruits) par jour et au moins 300 g de légumes (crus ou préparés). Varier ses choix de fruits et légumes et se laisser guider par l’offre saisonnière et locale.
  • Manger des légumineuses toutes les semaines. Remplacer au moins une fois par semaine la viande par des légumineuses. La culture et la production des légumineuses ont en outre l’avantage d’un faible impact sur le climat.
  • Manger tous les jours de 15 à 25 g de noix ou de graines sans enrobage salé ou sucré ; une poignée correspond à environ 30 g. Il est important de choisir des produits riches en acides gras de type omega-3 (comme les noix, noisettes, pistaches, amandes).
  • Choisir des produits pauvres en sel et éviter d’en ajouter lors de la préparation des repas ou à table. Les herbes aromatiques et les épices non salées sont des alternatives savoureuses !

En plus du contenu de votre assiette, le CSS formule également une recommandation qui sort de l’ordinaire : il incite les gens à manger ensemble autant que possible pour que les repas deviennent des moments partagés où chacun savoure aussi le plaisir d’être ensemble.

Mais qui dit activités sociales dit aussi très souvent consommation d’alcool… Or ce petit plaisir ancré dans les habitudes festives figure de très loin en tête de la liste des aliments avec un impact négatif sur la santé. Les recommandations liées à la consommation d’alcool sont une consommation « modérée », à savoir pas plus de 10 verres « standard » par semaine. L’idéal restant de ne pas en consommer.

Les carences alimentaires
Conseillère en nutrition à l’Aspria, Monica Schettino nous explique : « Dans un monde parfait, le fait d’adopter un régime alimentaire équilibré et naturel, faisant la part belle aux fruits et légumes et bannissant les produits transformés, devrait suffire pour nous garantir d’absorber tous les micronutriments et macronutriments dont notre organisme a besoin. »

Cependant, notre environnement et notre mode de vie agité entraînent immanquablement des carences alimentaires. Les carences les plus courantes concernent le magnésium, la vitamine D et le fer, sans oublier la vitamine C, le zinc et les vitamines B.

En cas de certaines carences en vitamines ou oligoéléments essentiels, des suppléments pourront être pris et seront utiles, tout en sachant que l’utilisation de ceux-ci doit être suivie médicalement.

Une question d’équilibre
Avec pour slogan Live Life Well, Aspria ne se limite pas au fitness. Les clubs sont des lieux dédiés à la santé et au bien-être, pour tous les âges. En ces temps d’incertitude, on se rend compte plus que jamais, que la santé est capitale et qu’être en forme est un atout extraordinaire. Cette crise sanitaire démontre que prendre soin de soi est primordial et c’est ce qu’Aspria encourage tout un chacun à faire au quotidien.

Une activité physique régulière et modérée, une alimentation variée et équilibrée, un sommeil de qualité et régulier et une bonne gestion de son stress demandent une certaine discipline mais ils ne doivent pas pour autant devenir une corvée. La clé pour ancrer ces habitudes est le plaisir ! Et chaque expert Aspria est là pour encourager les membres dans cette démarche.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’immunité et le sport ? Quels sports sont concernés ? A quelle fréquence ? Rendez-vous sur https://www.aspria.com/fr/immunity/

Vous aussi, vous souhaitez prendre soin de votre santé et renforcer votre système immunitaire ? Aspria vous offre une garantie de satisfaction de 90 jours*.

* Offre soumise à conditions