Publié le 14 septembre 2020

Miracles of nature

Partager sur

Partons à la découverte d’endroits naturels où mère nature a fait un travail d’orfèvre… et apprécions-les à leur juste valeur avant qu’ils ne disparaissent…

1) Située en Croatie, l’île de Galesnjak a tout naturellement été rebaptisée “Lover’s Island”. D’une superficie de 0,132km², autant dire un caillou…, elle ne manque pas d’attirer les touristes de passage. Ils doivent pourtant se contenter du plaisir des yeux puisque, sans eau, sans électricité et même sans un seul habitant, elle est totalement fermée au public !

2) Cette petite île est nichée dans les eaux méditerranéennes italiennes non loin de Capri. La nature et le temps ont bien fait leur oeuvre puisque par la force des vagues, du vent et de l’érosion, elle a été façonnée en forme quasi parfaite… de dauphin ! Le site appartient à un groupe hôtelier de luxe italien qui a dépensé 28 millions d’euros pour en faire un lieu prisé des stars, avec piscines, plateforme d’hélicoptère, quai d’amarrage de yachts…

3) C’est en Australie, dans le village de pêche de Bermagui que se dresse cette magnifique structure naturelle de roche. Au fil des années, en ayant résisté aux forces des vents et des marées, le rocher s’est mué en… tête de cheval ! Un spectacle rare et extraordinairement beau…

4) L’Islande est vraiment un pays surprenant… Outre ses geysers et ses vallées verdoyantes, l’île abrite aussi un étonnant rocher surnommé Elephant Rock. L’île de Heimaey, petit îlot de 13km², au large de l’Islande, attire de plus en plus de curieux avides de voir ce pachyderme à la peau rugueuse plus vrai que nature !

Extrait tiré du Zoute Paper été 2020 disponible ICI.