Mis à jour le 3 septembre 2020

Ruinart bouscule les standards

Partager sur

Le nouvel étui seconde peau, un packaging disruptif, éco-conçu, zéro plastique, 100% recyclable

En 2020, Ruinart va plus loin dans sa démarche environnementale avec un nouvel étui pour ses cuvées. Éco-conçue, cette enveloppe épouse exactement la forme emblématique des flacons de la Maison, telle une seconde peau, tout en préservant l’intégrité du goût Ruinart jusqu’à la dégustation.

En révolutionnant le packaging, la Maison Ruinart met son esprit d’innovation au service du développement durable : un habit composé à 100 % de fibres de cellulose, entièrement recyclable, s’impose aujourd’hui avec légèreté. Innovation durable, l’étui seconde peau prône un retour à la nature : il vise à réduire et recycler sans dénaturer ni l’expérience, ni le goût.

Hommage direct aux crayères, la coque minimaliste en papier se double d’un toucher doux et d’une surface texturée qui rappellent les caves historiques de la Maison, à Reims. Le design de l’étui réinterprète la gestuelle des établissements gastronomiques : il est inspiré par la manière dont les maîtres d’hôtels enroulent une serviette blanche autour des bouteilles de champagne.

Adapté à une conservation au réfrigérateur, l’enveloppe conserve son intégrité plusieurs heures dans un seau rempli de glace.

Au total, 7 prototypes furent nécessaires pour mettre au point cette coque en pulpe de papier qui épouse les contours de la bouteille, l’embellit et préserve le goût Ruinart. Maintenant, il ne reste plus qu’à déguster…

Disponible à partir du 1er octobre. Pour plus d’informations rendez-vous sur www.ruinart.be