Publié le 24 août 2020

Knokke-Le-Zoute ne laisse pas de marbre…

Partager sur

La question n’est pas de savoir si on est bien à Knokke-Le-Zoute ! La réponse est, évidemment oui ! Il est plutôt important de savoir où partir pour trouver une atmosphère à la fois familière mais dépaysante, de splendides parcours de golf, des panoramas à couper le souffle, des plages à perte de vue… Et ce, of course, sans faire des heures et des heures d’avion… surtout par les temps qui courent ! La réponse est simple : la Côte d’Opale !

Région aux multiples facettes, elle ne laisse personne de marbre. Exceptionnelle à plus d’un point, elle offre tout ce dont on peut rêver, qu’on soit sportif ou non, épicurien ou non, amateur de nature sauvage ou non. Et c’est en ça qu’elle ressemble un peu à notre petit paradis à nous. Entre mer et campagne, entre plages et falaises sauvages, cette destination de vacances est de plus en plus prisée pour la beauté de ses paysages intacts, verdoyants et reposants.

En tête de liste
Parmi les trésors que recèle la région et qu’il est impératif de découvrir (si ce n’est déjà fait…), citons d’abord ses nombreux golfs. Avec 3 parcours placés en vedette dans le “Golf World Top 100” d’Europe continentale (Hardelot, Le Touquet et Wimereux) et pas moins de 13 parcours au total, c’est une destination idéale pour titiller la petite balle blanche et ce, en toute saison !

Quand qualité rime avec quantité
La diversité de tracés de qualité, tant le long des côtes sauvages qu’à l’intérieur de ses terres, a d’ailleurs incité de nombreuses compétitions internationales à y poser leurs valises depuis de nombreuses années. Alors, fouler les mêmes greens que Tiger Woods ou Seve Ballesteros, what else ! Mais limiter la région a ses golfs serait réducteur… Alors, si votre boulimie de petite balle blanche vous laisse encore un peu de répit, pourquoi ne pas envisager une randonnée entre le Cap Blanc Nez et le Cap Gris Nez, à la découverte de falaises et de plages à perte de vue. Ou visiter les nombreux musées dédiés à la Seconde Guerre mondiale. À moins de préférer faire du lèche vitrine au Touquet ou de tout simplement prendre un bon repas face à la mer…

Convivialité légendaire
Vous l’aurez compris, ici, ce ne sont pas les activités qui manquent et sachez que si la diversité des paysages vous surprendra, la convivialité légendaire de la region, elle, vous séduira ! Alors, plus d’hésitation à avoir… et bienvenue sur la Côte d’Opale !

Extrait tiré du Zoute Paper été 2020 disponible ICI.