Mis à jour le 19 mai 2020

Lady de la semaine : Julia Roberts

Partager sur

Vous connaissez très certainement Julia Roberts cette actrice et productrice américaine pétillante et pleine de charisme. On vous laisse en découvrir plus sur elle dans cet article.

Julia Roberts est née le 28 octobre 1967 à Smyrna (Géorgie). Julia Fiona Roberts fait ses premières apparitions dans des téléfilms, des spots publicitaires, puis fait ses débuts au cinéma en 1986 dans le thriller Un fusil pour l’honneur.

En 1990, elle accède au statut de star grâce au rôle principal de Pretty Woman, comédie dramatique de Garry Marshall.

Elle porte le thriller psychologique avec Les Nuits avec mon ennemi, puis prête ses traits à la fée Clochette dans le blockbuster Hook, de Steven Spielberg, en 1991. Mais c’est en 1993 qu’elle parvient à s’imposer comme valeur sûre, en interprétant le premier rôle féminin du thriller politique L’Affaire Pélican.

Elle tente de s’imposer dans un registre dramatique en 1996 : elle est dirigée par Stephen Frears dans le mélodrame Mary Reilly, où elle joue la servante du Docteur Jekyll ; puis tient un rôle secondaire dans le biopic historique Michael Collins, de Neil Jordan.

Elle renoue avec son genre de prédilection en 1997 pour la comédie romantique Le Mariage de mon meilleur ami, de P.J. Hogan. En 1999, elle porte ainsi Coup de foudre à Notting Hill, de Roger Michell, puis retrouve Garry Marshall et Richard Gere pour Just married (ou presque).

Elle joue dans la comédie Full Frontal en 2002, et la suite Ocean’s Twelve, en 2004. George Clooney lui confie un rôle dans son premier long-métrage en tant que réalisateur en 2002, la comédie dramatique Confessions d’un homme dangereux.

En 2004, elle joue dans Closer, entre adultes consentants, et en 2008, dans la comédie dramatique politique La Guerre selon Charlie Wilson.

En 2010, elle joue dans la comédie romantique initiatique Mange, prie, aime et en 2014, dans le téléfilm The Normal Heart

En 2011, elle donne la réplique à Tom Hanks dans la comédie dramatique Il n’est jamais trop tard. Et en 2012 joue pour la première fois une méchante dans la grosse production Blanche-Neige.

En 2016, elle joue dans Joyeuse fête des mères, aux côtés de Jennifer Aniston.

Plutôt rare à la télévision, l’actrice accepte en 2018 de jouer le rôle-titre de la série télévisée Homecoming, distribuée par Amazon Video.

Vie privée
En 1987, à l’âge de 19 ans, Julia commence à fréquenter l’acteur Liam Neeson. Ils emménagent ensemble à Venice, un quartier de Los Angeles, mais se séparent en 1988.

En novembre 1989, elle entame une relation avec l’acteur Kiefer Sutherland – avec qui elle s’est fiancée en août 1990. Ils rompent leurs fiançailles en juin 1991, quelques jours avant leur mariage.

En juin 1991, Julia est en couple avec l’acteur américain Jason Patric. Leur relation s’achève en mars 1993.

Le 27 juin 1993, Julia épouse le chanteur de country Lyle Lovett. Ils divorcent à l’amiable en mars 1995.

Depuis 2001, Julia est la compagne de Daniel Moder qu’elle a épousé le 4 juillet 2002 à Taos. Ils ont trois enfants : deux faux jumeaux, Hazel Patricia Moder et Phinnaeus « Finn » Walter Moder (nés le 28 novembre 2004), et un garçon, Henry Daniel Moder (né le 18 juin 2007).

Découvrez Mila Kunis, notre lady de la semaine passée.

Par Louise Vandezande