Mis à jour le 27 février 2020

Olivier Van Hoofstadt is lucky in Brussels !

Partager sur
métropaul

Le réalisateur de Dikkenek est de retour cette semaine avec Lucky dont le casting est envié par pas mal de cinéastes dans l’Hexagone. Il faut dire que l’affiche y est alléchante, de Florence Foresti à Michaël Youn en passant par François Berléand et Daniel Prévost.  Sans oublier la fine fleur de l’humour belge : Kody, Walter et, pour la première fois au cinéma, Laura Laune. Comme Guillermo Guiz et Alex Vizorek, Olivier Van Hoofstadt prouve qu’il y a moyen de faire carrière à Paris tout en gardant ses racines bruxelloises. Je lui ai demandé ses bonnes raisons d’habiter à Bruxelles. Récit d’une belle rencontre au Café Flora sur le Parvis de Saint-Gilles…

Olivier Van Hoofstadt est né à Etterbeek le jour de la Saint Nicolas. Parmi ses références bruxelloises, il aime citer Yves Hunstad dont le spectacle Gilbert sur scène a marqué son adolescence. Aujourd’hui, il habite à Boitsfort dans le Coin du Balai à proximité de la Forêt de Soignes. « L’endroit est idéal pour mes trois enfants, m’a-t-il confié. Ce qui est extraordinaire, c’est le côté villageois de Bruxelles. Cet aspect est d’ailleurs très apprécié par les Français ».

Sur le plan plus professionnel, la métropole bruxelloise recèle beaucoup d’atouts pour Olivier Van Hoofstadt. C’est la société Anga, basée à Saint-Gilles, qui assure la production et la distribution de Lucky (tourné en partie à Bruxelles). D’une manière générale, notre metteur en scène constate le travail efficace de Screen.Brussels en faveur de l’industrie du cinéma dans la capitale. Mais s’il est aidé par Bruxelles, Olivier Van Hoofstadt le lui rend bien. A ce sujet, impossible de ne pas revenir sur le film Dikkenek devenu culte en France. Quelle promotion pour le restaurant La Paix d’Anderlecht ou pour le fleuriste Daniel Ost de la Rue Royale ! La légende raconte même que beaucoup de Français viendraient à Bruxelles pour découvrir la cabine téléphonique de la Place Poelaert qui, en fait,… n’existe pas ! Bienvenue dans le surréalisme bruxellois…

+ 32 477 33 63 22 • www.aubalcondelactu.be • www.clubgrandplace.eu