Mis à jour le 18 décembre 2019

Gentleman de la semaine : Hayden Christensen

Partager sur

Hayden Christensen est un acteur et producteur canado-américain. Il a commencé sa carrière à la télévision canadienne à l’âge de douze ans, puis a continué à la télévision américaine à la fin des années 1990. Ce gentleman est principalement connu pour son rôle d’Anakin Skywalker dans Star Wars.

Il est né le 19 avril 1981 à Vancouver en Colombie-Britannique, au Canada. Il est le fils d’Alie Nelson, rédactrice américaine et de David Christensen, programmeur canadien. Son père est d’origine danoise et sa mère est d’ascendance suédoise et italienne. Il a un frère aîné, Tove, une grande sœur, Hejsa, et une petite sœur, Kaylen. Hayden Christensen grandit à Thornill, dans la banlieue de Toronto. Il effectue sa scolarité à l’E. J. Sand Public School, Baythorn Public School et l’Unionville High School à Unionville (Ontario). Il devient un athlète au lycée, en jouant au hockey et au tennis au niveau provincial.

Il passe ses étés à Long Island avec sa grand-mère maternelle, Rose Schwartz, et suit des cours d’art dramatique à l’Actors Studio à New York ainsi qu’à Arts York à l’Unionville High School. Il est repéré quand sa grande sœur, une ancienne championne de trampoline, cherchait un agent après avoir obtenu un rôle dans une publicité de Pringles.

Hayden Christensen obtient son premier rôle en septembre 1993, à l’âge de douze ans en jouant un rôle secondaire dans la série télévisée germano-canadienne Family Passions. L’année suivante, il obtient un petit rôle dans le film L’Antre de la folie de John Carpenter.

De 1995 à 1999, il apparait dans plusieurs films et séries télévisées, dont Harrison Bergeron, Le Justicier des ténèbres, Chair de poule, Fais-moi peur ! et Virgin Suicides de Sofia Coppola.

Ce gentleman acquiert une plus grande notoriété en jouant dans la série Cœurs rebelles en 2000, dans laquelle il incarne un adolescent abusé sexuellement par sa belle-mère, s’enfonçant dans la drogue et le désespoir.

En 2001, Hayden Christensen est nommé au Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance d’un jeune adulte incompris dans le mélodrame La Maison sur l’océan.

Le 12 mai 2000, il est annoncé comme l’interprète d’Anakin Skywalker dans Star Wars : Épisode II – L’Attaque des clones (2002) et Star Wars : Épisode III – La Revanche des Sith (2005), où il partagera la vedette aux côtés de Natalie Portman et Ewan McGregor. Le directeur du casting a auditionné plus de 1 500 candidats avant que le réalisateur George Lucas choisisse Christensen. Lucas a déclaré qu’il avait choisi Christensen parce qu’il avait « besoin d’un acteur qui possède la présence du côté obscur », caractéristique essentielle pour solidifier l’histoire que Lucas essaye de raconter : la chute tragique d’Anakin Skywalker et l’ascension de Dark Vador.

Puis en 2002 et 2005, Hayden Christensen bénéficie d’une audience mondiale en prêtant ses traits à Anakin Skywalker dans Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones et Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith.

Durant la production de La Revanche des Sith, Hayden Christensen demande à Lucas si un costume spécial de Vador peut être fabriqué pour être adapté à son propre corps, plutôt que d’avoir un acteur différent sous le costume, porté à l’origine par David Prowse. Lucas est d’accord et un costume est conçu pour correspondre à la carrure de Christensen, incluant des extensions afin de permettre à l’acteur d’atteindre la taille de Vador (1,98 m). Cependant, sa voix robotique est enregistrée par James Earl Jones, déjà impliqué dans la trilogie originale.

Sa performance dans les épisodes II et III divise clairement la critique. D’un côté, certains journalistes américains apprécient le travail de l’acteur, et il est nommé à plus de dix distinctions, dont le Saturn Award du meilleur acteur en 2006 pour son rôle dans La Revanche des Sith. Parmi ces nominations, il reçoit le Trophée Chopard de la révélation masculine au Festival de Cannes, le ShoWest Award de la star masculine de demain et le MTV Movie Award du meilleur méchant. Mais il reçoit également le Razzie Award du pire acteur en 2003 et 2006, pour sa prestation dans les deux longs-métrages. Ce rôle le révèle néanmoins et fait de lui un visage connu du grand public.

Entre 2006 et 2007, il remplace Jared Leto dans Awake, avec Jessica Alba, qui raconte l’histoire d’un homme éveillé, mais paralysé durant une opération cardiaque. Hayden Christensen apparait dans Factory Girl avec Sienna Miller et Guy Pearce. L’acteur reçoit, avec Jessica Alba, le Razzie Award 2008 du pire couple à l’écran. L’acteur avait déjà reçu une nomination dans cette catégorie pour son couple avec Portman.

En 2008, il est cependant déjà choisi pour porter une nouvelle franchise de science-fiction. Jumper raconte l’histoire d’un homme qui découvre qu’il a le pouvoir de se téléporter. L’acteur est entouré de Samuel L. Jackson, Jamie Bell et Rachel Bilson. Sorti le 14 février 2008, le blockbuster est un échec artistique et commercial. Les projets de suite sont annulés, et cette déroute compromet sérieusement la position du jeune acteur à Hollywood.

Hayden Christensen a effectué un message d’intérêt public pour Do Something en 2008. Il a servi de modèle pour une publicité de Louis Vuitton et a aussi été nommé ambassadeur du parfum Challenge de Lacoste. Il est également apparu dans la Campagne Lazarus Effect de RED, destinée à la sensibilisation afin de combattre le sida en Afrique.

Fin 2009, il retrouve sa compagne Rachel Bilson pour un segment du film à sketches New York, I Love You. Mais l’année 2010 va confirmer sa mise à l’écart de l’échiquier hollywoodien, et son passage à des productions plus modestes.

Le 27 août 2010 sort d’abord le thriller d’action Takers. L’acteur y tient un rôle secondaire, aux côtés de Matt Dillon, Jay Hernandez, Paul Walker, Idris Elba, Michael Ealy et Chris Brown. Et l’année se conclut avec la présentation au Festival International du Film de Toronto du film d’horreur L’Empire des Ombres, réalisé par Brad Anderson, où il joue le rôle principal, entouré de Thandie Newton et John Leguizamo. Le long-métrage, doté d’un budget d’à peine 10 millions de dollars, sort en février 2011 et rapporte à peine plus d’un million.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Takers🔫 #haydenchristensen #actor #omgpage #fanpage

Une publication partagée par Hayden Christensen 🇨🇦 (@hayden.christensn) le

La même année, Hayden Christensen prête sa voix dans le film d’animation Quantum Quest : A Cassini Space Odyssey. Il s’agit de sa quatrième collaboration avec Samuel L. Jackson. Lorsque le film sort, l’acteur a fait le choix de s’éloigner des plateaux de cinéma pendant quelque temps.

Après 90 minutes au paradis (2015) et First Kill (2017), passé inaperçu, Hayden Christensen revient avec le film Little Italy, une comédie romantique dans laquelle il occupe le premier rôle masculin au côté d’Emma Roberts.

En novembre 2013, il s’associe avec la chaîne canadienne de vêtements RW&Co pour lancer une marque de vêtements pour hommes, inspirée par sa ferme.

En 2015, l’acteur confia avoir fait lui-même le choix de faire une pause dans sa carrière depuis le début de la décennie.

Côté vie privée, il commence en 2007 une relation avec l’actrice Rachel Bilson qu’il a rencontrée sur le tournage du film Jumper. Ils se fiancent le 25 décembre 2008. En juin 2010, ils se séparent, mais se remettent ensemble en novembre 2010.

Le 29 octobre 2014, Hayden Christensen et sa compagne Rachel Bilson sont devenus les parents d’une fille prénommée Briar Rose Christensen. Le couple se sépare en septembre 2017 après dix ans de concubinage.

Hayden Christensen possède une ferme près d’Uxbridge en Ontario depuis 2007. Il a lui-même entièrement rénové la propriété et a consacré du temps à apprendre à propos « du bétail, des cultures et des machines agricoles ».

Gentleman à la retraite, on oubliera jamais son rôle plein de charisme d’Anakin Skywalker !

 

Par Riffont Natacha